Techniques d’impression

Taille d’impression

La taille de l’impression maximum pour un devis sera un A4(21x30cm). Merci de consulter nos agents pour une taille supérieur.


La sérigraphie textile



Tout d’abord, il faut réaliser une tâche de pré impression. Pour cela, on sépare les couleurs du dessin à sérigraphier, on imprime chacunes d’elles sur un typhon, chaque écran aura donc une couleur différente.


Les typons sont fabriqués dans des matériaux transparents tels que le polyester translucide et doivent être imprimés en noir opaque pour éviter que passe l’émulsion que nous utiliserons pour créer les moules du dessin final. Cependant il est possible de simuler du gris et des tons moyens de noir au moyen de trames spécifiques au dessin.


Une fois le typon imprimé, il faut préparer l’écran de sérigraphie formé par un châssis en bois ou aluminium et une maille de polyester sur laquelle nous déposerons l'émulsion afin de la laisser sécher. Une fois sec, le typon doit être placé sur l’écran pour passer á l’étape de l’isolation ou la lumière est utilisée. On révèle ensuite le motif en passant l’écran sous un jet d’eau, de cette façon les parties noires du typon se séparent laissant apparaître les mailles non-obturées. Pour chaque couleur, on utilisera un écran différent.


Ensuite, l’écran devra être placé sur le carrousel et appliquer l’encre. Le vêtement à sérigraphier doit être placé sous l’écran. Á l’aide d’une racle on répartit alors l’encre qui va s’infiltrer à travers des mailles de l’écran.


Cette opération doit être répétée autant de fois qu’il y a de couleurs, utilisant un écran par couleur. Finalement, le vêtement est placé dans un sécheur, ou l’encre passe par un processus de fixation sur le tissus.


Les avantages de la sérigraphie sont : une technique économique idéale pour des moyennes et grosses quantités, une tenue du tissus au lavage, des couleurs intenses. Cette technique est indiquée pour des couleurs unies sans dégradés.


C’est une solution économique et durable dans le temps. Il est possible de sérigraphier sur toutes les surfaces plate ou relativement plate.


L’impression numérique et digital



Cette méthode est utilisée pour imprimer des motifs composés de beaucoup de couleurs ou des dégradés, des photos etc. Cette technique est recommandée pour des photos et elle est parfaite pour des petites quantités. En effet, il n’y a pas de coûts fixes comme pour la sérigraphie. En contrepartie, cette méthode est plus onéreuse que les autres procédés.


Au moyen de ce processus d’impression numérique, le dessin est imprimé sur un vinyle blanc ou transparent avec un plotter d’impression et de découpe. Les encres utilisés sont plus résistantes au lavage que les encres traditionnelles.


Pour préparer les motifs pour ce type d’impression il est obligatoire de travailler avec ’un programme de design vectoriel afin d’y indiquer la zone á découper avec le plotter pour séparer le motif de la partie blanche.


Chaque plotter travail avec un software spécial d’impression, afin qu’il puisse interpréter les lignes de découpe indiqué auparavant. Une fois le motif imprimé,le plotter commencera à couper la planche de vinyle sans toucher la partie arrière, de tel manière que le motif puisse être séparé de la zone à imprimer avec des pinces.


Une fois la zone restante éliminée, le motif apparaîtra sur le vêtement choisi. Cette impression est réalisée en transférant thermiquement le dessin sur la superficie du vêtement avec un fer spécial. La température et la durée du repassage dépendra du matériel à imprimer, le type de vinyle utilisé et autres facteurs.


La broderie



Cette méthode d’impression offre un rendu élégant, toucher agréable et résistant au lavage.


Elle ne permet pas les couleurs PANTONE ni les motifs complexes comme des photos. Il existe aujourd’hui une large gamme de fils afin de reproduire la majorité des couleurs.


Pour pouvoir broder le motif choisi, il faut d’abord le numériser avec un programme spécial, les machines à broder ne prenant pas en charge les fichiers au format bits (jpg, tif, png, etc) ni les formats vectoriels (eps, ai, etc)


Ce fichier numérique indique l’information sur le type de points, couleur de fils, points de perforation et quantité de matériel qu’aura besoin la machine pour broder le projet. Le processus de digitalisation sera réalisé une fois, afin qu’il puisse être réutilisé pour d’autres broderie. Cela réduit considérablement le coût pour les futurs projets, cette technique est adaptée pour les moyennes et grosses quantités.


Selon la complexité du dessin à broder le coût différera. Il faut tenir en compte les petits détails ne seront pas appréciés sur le résultat final.


Le processus de production est le suivant:



Impression personnalisée avec nom et numéro en vinyle



Le transfert thermique en vinyle est souvent utilisé pour imprimer sur des vêtements des noms et numéros personnalisés. Cette méthode n'a pas de coûts fixes, elle est donc recommandée à partir de petites quantités. Il n’est pas recommandé d’imprimer sur des coutures, le vinyle n’adhère pas et peut provoquer certains défauts.


Dans ce cas, l’impression est réalisée au moyen d’un fer pour vinyle sur le vêtement, de facon a que ce dernier soit fixé par la chaleur sur la superficie.


Le client doit alors indiquer sur une liste les prénoms et numéros à imprimer. avec leurs tailles correspondants. Il est important de vérifier l’orthographe, sans oublier les accents, majuscules etc.


Il faut tenir en compte que certaines typographies ne contiennent pas certains accents, signes, majuscules etc.

Les vinyles que nous utilisons sont résistants au lavage et de très bonne qualité.


Transfert sérigraphique



Cette technique combine les méthodes de sérigraphie et transfert numériques, de tel forme que le motif est imprimé sur un papier siliconé et ensuite appliqué avec de la chaleur sur le tissus.


Il est possible de répéter le procédé sans coûts fixes, tant que la quantité de papier est suffisante. Cette technique apporte un plus grand contraste de couleur si on la compare á la sérigraphie basique.


Cela implique un coût supérieur à une sérigraphie basique et un délai de livraison légèrement supérieur.


Les types de textiles et matériaux



Point de côté

Aussi appelé point jersey ou endroit/envers, c’est un point de type fin utilisé pour la confection de vêtements pour l'extérieur et tissus formant des mailles.


Il présente une superficie lisse et plate d’un côté, avec un dessin en forme de v en colonne et rugueux sur l’autre côté. Il est donc facile grâce à ces explications de retrouver l’endroit et l’envers du vêtement.

Il est élastique autant vertical que horizontal C’est un tissu fin et léger.


Point passé plat

Sur ce type de tissus, le fil fait des boucles et se mélange sur lui même pour former une maille ou structure du tissus dans le sens de la longitud. Le parcours qu'effectue la machine d’un extrême à un autre s’appelle pas.


C’est un point élastique.


Ce type de tissus est utilisé le plus souvent pour confectionner des vestes, gros pulls et tout les vêtements d’hiver vu sa grosseur et résistance. Il s’agit d’un point synthétique généralement fabriqué en PET.


Spécialement indiqué pour l’isolement thermique, il fut créé par Polartec ® et il est considéré comme une alternative écologique à la laine, il peut être obtenu à partir de matériel recyclé de polyéthylène.


Les vêtements conçus avec ce tissus ont différents types d’épaisseur : micropolaire, 100, 200 et 300, ce dernier étant plus gros et moins flexible...


C’est un matériau hydrophobe qui accumule moins d’un 1% d’eau dans son poids quand il est mouillé. De plus, il permet une bonne transpiration et isolement bien que humide, il est donc idéal pour des pièces destinés à l’activité physique.


Ce tissus est une bonne alternative pour les personnes allergiques ou sensibles à la laine.

Cependant, c’est un matériau inflammable et non rénovable dû à son contenu dérivé du pétrole.


Softshell

Softshell est une alternative au polaire.


Son style est une combinaison d’un système de couches intégrées dans un seul vêtement. Une couche extérieure imperméable et résistante , au milieu une membrane coupe-vent (optionnel) et une couche interne qui offre douceur et isolement thermique.


Il s’agit d’un vêtement transpirable, qui supporte la pluie et le vent selon les caractéristiques et le style du vêtement.


Il possède des caractéristiques imperméables qui permettent que la transpiration de la peau ne soit pas retenu par la maille du tissus.


D’origine il était utilisé à des fins ecclésiastiques, son nom vient de pope, un prêtre de l'eglise gréco-orthodoxe.


Actuellement, le tissus est confectionné en coton et ligament taffetas. Il est utilisé principalement pour des chemises et blouses élégantes, d’oúson toucher doux obtenu grâce à la combinaison des deux grosseurs de fils, plus fins dans la chaîne et gros que dans la trame.


Il s’agit d’un tissu transpirable et à la fois élastiques


Avec l’incorporation des tissus stretch, les membranes comme le Gore Tex, ou polaire comme Polartec ont acquis des propriétés élastiques sans perdre les qualités qui les caratéristiques. Par exemple l Polartec® Power Stretch o el Gore Tex Power Stretch.


A la plana

Le tissu …. est le plus souvent utilisé en confection. La disposition des fils dans sa structure se nomme chaîne et trame. Deux fils sont utilisés, à la différence de la maille qui n’en utilise qu’un.


Selon le type de fil et la façon de les entrelacer nous avons différents type de tissus.: Tafetas, serge, satin etc ou nom commercial comme popeline, organza, etc.


Crêpe

Ce type de tissu est fin et froissé, et normalement se produit en torsadant plusieurs fils de la chaîne et de la trame. Il peut être fabriqué en laine, soie, coton, fil, ou une combinaison de ces derniers.


Il est souvent utilisé en version à motifs.


Chevron

C’est un tissu croisé ou l’on peut observer des lignes diagonales très marqués qui se produisent en entrelaçant les deux fils de la chaîne avec un fil de trame alterné.


Il offre une grande résistance, ce qui le rend util les vêtements de travail.


Maille fine

C’est une variété qui offre un rendu doux et léger, la grosseur utilisée est plus fine que dans un tissu à maille normale.


Maille

Ce tissu est utilisé comme doublure en pantalons et vestes, ainsi que dans des poches ou accessoires tels que casquettes de travail ou il est nécessaire de maintenir des conditions sanitaires spécifiques.


Ils sont souvent élastiques pour des vêtements qui ont besoin d’une certaine mobilité.


Velours

Sa superficie est recouverte d’un poil dense court et perpendiculaire. Il peut être lisse,former des dessins ou être façonné.


Il peut être fabriqué à partir de fibre comme la soie, la viscose, l'acétate ou le coton.


Sa texture douce et élégante offre un aspect élégant aux vêtements, qui originairement était un tissu utilisé chez la classe haute et la royauté, étant considéré un produit de luxe.


Le velours synthétique est plus économique et facile d’entretien.


Serge

Le tissu est fait en forme de patron diagonal, de façon à apporter résistance et durabilité aux vêtements.


La disposition en diagonal des fils permet la liberté de mouvement, et apporte douceur et flexibilité.


Ne se froisse pas avec facilité,. protège de l’air et est souvent résistant á l’eau.


Chenille

Ce tissu fait de fils à une texture douce


Il peut être en acrylique, coton et polypropylène, entre autres.


Le tissu est considéré comment étant long quand il dépasse 1cm.


La disposition et orientation des fils doit permettre á la lumière de se refléter dans différents angles, donnant au tissu un effet de réflection spatiale.


Ripstop

Spécial anti déchirure, le patron de ce tissu en forme de cellules carrées disposées de telle forme que si le tissu se déchire, la déchirure s’arrêterait au bord d’une des cellules et ne déchirera pas le reste du tissus.


Oxford

Composé de deux fils fins sur un fil plus lourd, qui normalement est d’une couleur différente. Fabriqué en coton, mélange de coton et polyester ou mélange d'élasthanne.


Plus le fil est fin et compact, plus la qualité du tissu Oxford sera mieux.


Le tissu oxford est rustique avec une superficie texturisé.


La variété “pinpoint” est un peu plus fine que la normale...


Le type de coton Oxford est utilisé pour un rendu soyeux et vêtement plus habillés.


Piqué

Aussi appelé piqué marseillais, le piqué est im tissus normalement formé pars des fils en coton de douze en douze qui ont la même quantité d'amidon que de laine, ce qui rend le tissu plus ferme.


C’est un tissu qui permet que l’humidité corporelle passe á l’exterieur, le corps restant au sec avec une sensation de froid.


Ce tissu est souvent utilisé pour des cravates, costumes et polos.


Matelassé

Il s’agit de différentes couches qui composent le tissu, pour apporter un confort et isolement.


Il est souvent constitué de deux couches ( interne et externe), séparés par un rembourrage synthétique en forme de fibre ou plumes qui apportent de l’air et permettent un isolement.


Denim

C’est un tissu en jean composé de coton à armure de serge.


Il est dense, résistante et durable.


Á ses début, il était utilisé pour les voiles de bateau et tente.


La trame peut être un mélange d'élastomère pour apporter de l’élasticité au tissu.


Résille

C’est un tissu transparent, normalement fabriqué á partir de polyester, élastique et qui peut s’ajuster.


Taffetas

Il peut être composé de soie et fibre synthétique comme le nylon.


Sa superficie est lisse et brillante.


Il existe différentes classes de taffetas dans le commerce, comme par exemple le taffetas simple. le double, le glacé. La différence entre eux réside au nombre de fils, chaînes et trames.


Technique

Un textile technique est un tricot, tissu, non-tissé, corde, tresse, etc., dont le toucher et l’aspect visuel ne sont pas primordiaux, constitués de fibres dites fibres techniques, ayant des caractéristiques choisies pour une ou des applications bien déterminées (non-feu, résistance mécanique, conductivité électrique, antistatisme, protection, isolation, anti coupure, textiles intelligents, etc.). En général, ce type de textile doit répondre à un cahier des charges strict imposé par le client, répondant à des normes précises.


Microfibre

Il doit son nom au type de fibre synthétique avec lequel il est fabriqué. Cette fibre est fine et est principalement composé de polyester et polyamide.


Il est utilisé en vêtement léger et absorbant et sa capacité d'absorption est le double que celle du coton.


Il ne se déforme pas, résiste aux multiples lavages et hautes températures.

Ce site utilise des "cookies"
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour obtenir des analyses d'utilisations et de mesures de notre site pour améliorer nos services. Si vous continuez à naviguez nous considerons que vous acceptez son usage.
x